Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Maîtres

Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse
Aller en bas

Libida T-A
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Démone, descendance d'originel; pacte
MessageSujet: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Mar 1 Mai - 22:36


AVATAR
Avatar : OC de Shimmer trouvé sur Danbooru.
Nom officiel: Tyr-A'safykio Fluo Libida.
Pseudonyme populaire: Lola
DC ou TC ? : Reboot!
Âge : 224 années
Orientation sexuelle : Pan-bi-sexuelle.
Race : Démone
Groupe : Maître

PHYSIQUE
1m58, 82-53-86, 80D, 63kg. La première chose qu’on remarque chez Libida sont ses boo-Non, on va d’abord parler de sa chevelure. Sa coupe mi-longue n’est pas voulue éternelle mais elle l'aime bien car elle peut s’agiter comme elle veut. Sa chevelure fournie encadre des yeux rouges aux reflets brunâtres à mauve. Son visage donne un bel effet de jeunette qui, additionné au bonnet D, compose un tableau à priori très attrayant. Le reste de son anatomie la plus privée se compose essentiellement de bonnes hanches et de belles jambes, sans réelle qualité exceptionnelle dans un monde où les créatures immortelles et envoûtantes font loi. Ses mains et pieds se parent d’un vernis à ongle noir en permanence.

De son corps, elle adore tout bien qu’elle puisse avoir des doutes par rapport à ses hanches, qu’elle a tendance à trouver un peu trop large. Sujet de vexation.

Attributs démoniaques permanents: petites cornes rouges, queue noire à pointe de flèche rouge (sensible et mobile), canines un peu plus longues que la "normale".

Son style vestimentaire n’est pas strictement défini. On peut considérer qu’elle adore mettre des jupes courtes, des t-shirts, des chemises, des bas, etc. Tout ce qui laisse le vent caresser son corps d’une façon ou d’une autre. Elle aime plaire et se plaire, comme toute jeune démone à priori. Cependant, elle préférera souvent se plaire avant de plaire. Son style peut avoir un accent gothique prononcé et son goût du costume cadre très bien avoir les soirées à thème. Il n’est pas impossible de la voir avec des colliers de cuir au cou (ça complète le vernis) voire des nœuds ou rubans dans les cheveux. Elle est aussi très difficile pour les bijoux -elle n’a d’ailleurs pas de piercing, d’aucune sorte- mais les cadeaux seront toujours gardés puisqu’ils se revendent.

Le look hip-hop et assimilés la laisse par contre très froide, elle n’aime pas du tout et d’autant plus sur elle. Le pantalon n’est pas son truc.

Goûts en chaussures : Bottines (marche, haute de cuir); Sandales (romaines-basse-haute, randonnée, geta); Rien; Ballerines; Tennis sans être fan.
Type escarpin toléré sans être aimé, hauts talons peu appréciés; jamais de compensés; type basket si nécessaire.

Violence: Elle n'est pas habituée à user de violence physique, même sur les esclaves et ce malgré une force supérieure. Cependant, un coup peut vite arriver en cas de vexation, grande surprise ou colère quelconque. C'est son côté feu tandis que son intellect serait le côté eau. Il faut signaler qu'elle a suivi des cours de ninjutsu pendant des années dans le but précis d'utiliser son pouvoir plus efficacement, ce qui inclus un entraînement physique et de souplesse.

CARACTERE
Lola est une jeune démone diabloïde plutôt ouverte, créative, intelligente, cultivée, gaie et taquine. Elle a le contact social très facile et connaît ses atouts physiques -dont elle use et abuse selon ses buts et envies. Elle aime jouer à des jeux divers et se costumer. C’est d’ailleurs en partie par ce goût qu’elle a créé son commerce! Lola aime, si possible, mélanger les affaires et le plaisir ; elle pense très sérieusement qu’il vaut mieux signer un accord pendant une activité stimulante ; la vie de bureau étant une nécessité et rien de plus. Attention cependant camarade… Ce n’est pas pour cette raison que notre démonette ne sera pas sérieuse dans ses paroles et actes : en affaire, elle défendra son morceau et sa boîte.

Elle est donc un être potentiellement amusant, de bonne compagnie mais la demoiselle peut être très sérieuse sur les affaires, ses intérêts commerciaux et d’autres choses plus personnelles. Par exemple,  la fabrication de divers élixirs naturels ou non la rend plus sérieuse qu’à l’habitude. En fait, elle est souvent plus concentrée dans cette tâche qu’en son commerce érotique. La science peut vraiment la rendre très sérieuse, ses études ont laissé des traces. Petit détail : sa culture scientifique a déteint en partie sur son humour, qui peut parfois sembler trop décalé culturellement.

Elle a cependant, comme tout démon qui se respecte, des côtés négatifs. Elle allie volontiers vengeance et intelligence, surtout quand la rancune s'en mêle. Elle utilisera tous les moyens détournés si elle en ressent la nécessité, préférant obtenir ce qu'elle veut d'une façon plus directe (c'est moins fatiguant). Elle sait garder ses distances et rester très froide, mettant en veille ses sentiments -pratique pour ne pas se laisser attendrir par un sujet d'étude. Fait notable: sauf exception, elle est dénuée de remords mais peut ressentir une sorte de culpabilité.

Elle pratique les péchés, dans l'ordre d'importance suivant: Luxure et gourmandise (69%), colère et orgueil (15%), Envie et Paresse (15%), Avarice (1%).

Sa philosophie pourrait sembler trop légère sans un attachement à la parole donnée, du moins entre races maîtres. Amitié, amour et autres relations : voilà ce pourquoi elle sera très fiable. Pour elle, c’est important. Le sentiment de trahison est très fort chez elle et la rancune peut être tenace, sauf envers certains  individus et grâce à un cheminement de pensée trop personnel pour une explication.

Par sa mère succube, elle a hérité d’un concept ouvert mais ordonné au sujet des relations sentimentales et physiques. Elle se pense capable d’avoir 2 amours vrais, le reste étant sexfriends (relation sexuelle de confiance), amis purs et durs, connaissances (si sexe, uniquement des phases selon l’envie) et les ennemis. Pour elle, un ennemi est réellement un être détesté mais cela implique également un certain respect. Les autres relations négatives sont résumées à de mauvaises rencontres qui auraient dû être évitées et qui peuvent éventuellement laisser un ressenti durable.

Pour ses relations avec les autres races, pas de réelles préférences dans les grandes lignes. Son éducation scientifique, même donnée dans un contexte d’esclavage, lui ont prouvé qu’au niveau biologique tout le monde avait des choses en communs, y compris dans l’intelligence. Ceci malgré des différences parfois très notables. Ce n’est pas pour autant qu’elle considère les races esclaves comme des égales ; devant la grande mixité génétique, elle a trouvé un système simple de classement. Celui-ci n’est pas binaire car il établit une hiérarchie selon le degré de pureté. Cela peut sembler eugéniste mais c’est la seule réponse valable qu’elle ait pu donner au dilemme racial et elle ne se comporte pas pour autant comme une maîtresse racialement inflexible, car elle a aussi une réflexion au cas par cas.
MAITRES : Tous égaux avec des défauts ainsi que des qualités, il peut lui arriver d’être plus agréables avec les lycans à cause de l’histoire de son père, qui lui a laissé un petit sentiment de culpabilité. Les anges déchus ne sont pas gratifiés de son mépris bien qu’elle puisse se méfier au début.
ESCLAVES : Ses préférences vont aux « demis » (même les demi-anges) qui peuvent accompagner plus longtemps et être plus utiles. Les elfes peuvent être attirants également, Lola les trouvent intéressants. Hybrides et humains ne sont pas délaissés mais seront moins rapidement considérés. Évidemment, pour le fun, il n’y a pas de vraies préférences.
ANGES : Sujets d’études potentiels et ennemis par défaut. Elle ne les apprécie guère et ce n’est pas étonnant.

Remarque : ses petits secrets seront indiqués sur une fiche annexe pour une mise à jour facile.


POUVOIR
Nox Sanguis : Capacité de matérialiser une petite partie de son énergie magico-démoniaque par son corps (peau, ongles, etc.). La préparation interne dans le corps prend 5 minutes environ. La substance ainsi obtenue peut avoir des pouvoirs psychotropes (hallucination, affaiblissement de la volonté, sérum de vérité, etc.) ; la puissance est cependant limitée à 3 minutes pour des raisons d’instabilité. La substance pure étant très proche de l'énergie pure, elle est instable au niveau de sa forme. Elle ne peut être conservée plus longtemps et disparaît, recyclée dans un cycle de renouvellement des énergies.
Jusqu'à maintenant, Lola peut produire 2 gouttes d'un coup et ne sait pas si elle peut en produire 3 -par prudence.

Cette substance peut être intégrée dans des préparations solides ou liquides afin de la rendre stable et efficace dans le temps. Cela la dilue cependant, ce qui est par ailleurs plus pratique pour le dosage car la substance primaire est très puissante -ce qui implique l’obtention d’un volume de préparation plus grand que prévu. La préparation en dilution a aussi la fonction de changer les effets  attendus, révélant une gamme d’effets assez large. Une préparation n'est pas une simple dilution dans l'eau. Pour des raisons obscures, il faut ajouter des matières diverses.

Détection La substance excrétée par Lola est une énergie momentanément stable qui disparaît pour réintégrer un cycle. Il n'y a donc pas de restes, au maximum des traces ressenties comme pour d'autres pouvoirs. Mais on peut détecter les autres substances naturelles qui accompagnent une préparation.

Péremption Les préparations fluides (liquide, crème, etc.) ne sont fiables qu'un mois maximum. Les produits poudreux ou en bloc peuvent rester fiables pendant 6mois maximum; passé ce temps, la valeur démoniaque disparaît et on obtient une simple poudre de substance biologique (comme on pourrait avoir de la fleur séchée en poudre dans un bocal) qui n'est plus efficace qu'en tant que tel.

:::Intensité des effets de la goutte pure (références):::


Démons/Incubes/Succubes
Efficacité sans conséquences négatives; la substance permet de rendre les préparations (plus) efficaces même sur la résistance aux poisons naturels. Les démons très puissants ne sont pas affectés. Plus l'effet doit être fort, plus il en faut; avec un maximum de 1 à 2 gouttes.
Malsaints Idem démons mais quantité divisée par deux.
Demis relatifs  1/2 goutte entraîne les effets sur démons. 1 goutte peut entraîner une grande influençabilité accompagnée de perte des souvenirs liés au moment -par exemple (effets psychotropes notables).
Vampires/Dhampires
Efficacité sans conséquences négatives pour les préparations; le pur pouvant entraîner un bad trip, une grande influençabilité accompagnée de perte des souvenirs liés au moment -par exemple (effets psychotropes notables).
Lycans/Demi-lycans
Nouvelle lune: comme les humains;
Pleine lune ou transformation: comme les vampires;
entre les deux, l'individu est plus sensible qu'un vampire.

Elfes Corruption à long terme de l'esprit possible pour les préparations excessivement dosées. Le dosage doit être léger. Comme les humains au niveau pur.
Hybrides Conséquences graves sur la santé psychologique et neurologique.
Humains Conséquences graves sur la santé psychologique et neurologique.
Hybridation inter-esclave Désolé, vous n'êtes pas plus résistants. :B

Halturiel Aucun résultat à priori. Réponse inconnue.
Séraphins Aucun résultat à priori. Réponse inconnue.
Archanges Nécessité du pur pour un usage de qualité supérieure par 2 gouttes pure.
Messagers Nécessité du pur pour un usage de qualité supérieure par goutte pure.
Parangons Nécessité du pur pour un usage de qualité supérieure par goutte pure.
Saints Nécessité du pur pour un usage de qualité supérieure par 3/4-goutte pure.
Anges Nécessité du pur pour un usage de qualité supérieure par goutte pure.
Demi-anges Quantité/2.
Déchus Quantité*1.5.
Demis-déchus Quantité*0.75.

HISTOIRE

2776 : Naissance de Libida, dans un foyer tout à fait démoniaque. Elle est le fruit des amours déchaînés entre Ruinebraste Tyr, démon, et la succube Rory-Lou A’safykio. Ils vivent à Charlotte (Caroline de Nord).

2777 : Son peu noble père ayant été acheter du rôti, elles attendent en vain son retour. Malgré la grande ouverture d’esprit qu’il partageait avec sa mère, le malandrin s’en est allé avec une certaine Charlotte dans le Nord. Rory-Lou ne le sait pas bien entendu ; des recherches sont donc entreprises pendant une année supplémentaire.

2778 : Le vil fuyant est finalement retrouvé en pleine action dans son appartement à Détroit, mais pas avec Charlotte! En fait, son frigo contient de la viande de lycan… Un brin d’enquête plus loin, il est facile d’affirmer avec certitude qu’il est le tueur d’argent. D’ailleurs, Charlotte y est supposément passée. Elle a 2 ans en ce temps-là et ne comprend pas grand-chose à la situation, plus occupée à jouer avec les esclaves de la maison et peluches qu'à se préoccuper de ces choses. Bien entendu, en tant qu'innocente petite démone, elle demande de temps à autres où est donc papa. Sans plus, bien qu'un manque se fasse sentir.

2781 : C'est à 5 ans que la petite Libida, plus ouverte au monde, se pose des questions à ce sujet, entre autres, ainsi qu'au sujet des jouets bizarres, amusants et rebondissants que sa génitrice lui interdit de tripoter. Evidemment, jeunesse et curiosité extrême donneront l'occasion de braver cet interdit... Quoi de mieux que prendre un gode et le lancer sur l'esclave qui rougit sans raison évidente? Ou porter un lot de boules de geisha en collier pour faire la grande? A vrai dire, sa mère est sauvée pour l'instant par la grande innocence de la démonette. Au sujet de son géniteur, Libida n'est pas satisfaite des réponses vagues de sa pauvre mère qui pense la protéger. Mais cette protection cessera à l'école...

2783 : Dans le cadre scolaire, il faudra peu de temps pour savoir qui était ce père disparu, à coups de méchancetés qui relataient bien plus la bêtise parentale que la vérité enfantine. Cette époque fut la phase compliquée de la vie de Libida, qui se referma sur elle-même en ne donnant sa confiance qu'à de rares camarades. Ce fut une époque où elle se trouvait monstrueuse malgré une beauté physique déjà pressentie. La connaissance de ses faits la perturbait et elle pensait être responsable en partie de ces événements. Ses résultats scolaires furent les moins bons de son existence, en plus des disputes moches avec sa mère.

2787 : Vers 11 ou 12 ans, Libida a tué sa colère envers sa mère et son père suite à un suivi psychologique léger. Sa mère souffle, les résultats scolaires remontent bien, Libida a un peu plus d'amis. Cependant, la période aura été compliquée avec des bagarres à la clé. En effet, bien que le temps soit passé, l'affaire paternelle est restée bien fraîches dans certaines têtes. Libida donne des coups pour montrer son désaccord. Cela mêlé à un réveil des hormones adolescentes, sa mère devra encore remettre les points sur les I, les barres sur le T et les queues dans les Q. En vérité, Rory-Lou mettrait bien elle aussi des pains à qui en demande mais elle ne se l'autorise pas. La maman démoniaque veut que sa descendance ait un meilleur avenir que son présent actuel, car elle travaille avec son corps (films pornographiques, promotions de sextoys, rendez-vous monnayés, ...). Donc, Rory-Lou pousse sa fille à faire mieux parce que leur vie n'est pas heureuse bien qu'aisée, il faut essayer de faire oublier l'histoire familiale par l'ascenseur social, les diplômes ou un autre honneur.

2791 : Tout va mieux malgré les disputes occasionnelles, elles sont plus proches et vu la nature de Rory-Lou, parler sexe est facile et instructif. Libida aura d'ailleurs sa première relation physique l'année de ses 15 ans. Elle saura plus tard que cette époque ne fut pas le grand pied à ce niveau sans le regretter. Son premier amour sérieux a eu la chance d'être le premier étalon fréquenté et la relation durera 6 mois. Sa mère est un bon professeur particulier pour le scolaire.

2792 : 16 années d'existence, ça se fête. Cette année-là, l'anniversaire fut beau. Rory-Lou fit ce que sa propre mère a fait pour elle. Ce fut un jour très particulier car la tradition familiale veut que l'on offre un ou plusieurs jouets coquins à la fille. Libida n'est pas une succube mais tant pis. Sa chère maman était toute excitée intérieurement et elle rigola en voyant le rougissement devant les trois instruments offerts. Lola avait rougit certes, mais pas de honte: elle s'imaginait déjà les utiliser. Sa mère avait un usage assez professionnel de ses objets et ne pouvait donc pas en donner un à sa fille, qui aura bien accueillit le cadeau. Il fallait que le cadeau soit vierge, tout beau et tout neuf afin que Lola puisse donner sa propre histoire aux dits objets.

2794 : 18 ans. Il lui fallut exécuter le service militaire. Elle fut affectée à la section médicale et l’interdiction de copuler la gêna plutôt… Mais elle sut tenir la bride pendant ces 5 années. Elle réussit assez bien la base et cela ne lui plut qu'à moitié ; l'ordre strict bridait sa personnalité. Quand elle dut choisir entre "continue" ou "quit", elle valida sa sortie; ceci malgré le fondement de beaux espoirs en sa personne. Elle avait fait ce qu'elle devait et voulait continuer une vie plus libre dans l'absolu. Cela affirma cependant son goût pour la science, la biologie et l’anatomie.

2799-2801 : 23-25 ans. En tout cas, Lola était fière de s'être forcée pendant 5 ans et au moins aussi heureuse que ça s'arrête. Elle déménagea à Los Angeles, au soleil et près de la mer, pour changer de vie et connaître autre chose. Elle prit un poste de serveuse dans un bar à vocation coquine. Elle prit des cours de ninjutsu en parallèle, l’après-midi (un goût de la maîtrise de soi lié au service militaire). Le début fut difficile mais à force d'entraînement et de jeune souplesse, ses belles qualités s'affirmèrent. Le fait d'apprendre à viser et manier le ninjato lui plaisait assez. Elle finit par adorer la chose, ce qui lui donnait en prime un avantage physique et tactique pour la suite. Elle tâcha de faire des économies. La vie était belle à part les tripotages sporadiques sous la jupette ou les contacts plus ou moins accidentels. Elle s’ouvrit davantage aux plaisirs du corps par l’observation. Elle en arriva à améliorer les rentrées en vendant son corps de temps à autres, pour des soirées ou plus si affinité, pour des clients qu’elle choisissait. Elle eut l'honneur de recevoir quelques beaux cadeaux dont certains financèrent plus tard, revendus, la création de son entreprise. On peut dire que son physique mignon l’avantageait bien.

2801 : 25. Son pouvoir se réveilla le premier juin de cette année, dans des conditions particulières. Elle se faisait nettoyer la conduite d'eau par un viril incube quand soudain, deux gouttes furent produites par ses ongles griffant le masculin dos. Quelques secondes après, le pauvre incube fut victime d'une hallucination. Pensant voir un harem de pucelles par la fenêtre, il quitta tout nu l'appartement pour courir après le rêvé harem dans une forêt tout autant rêvée, le tuyau de gouttière tout droit. Il fut appréhendé et les analyses ne montrèrent rien de significatif. Lola l'avait évidemment injurié, frustrée d'être abandonnée à ce moment et si brusquement. On remonta facilement jusqu'à son appartement le lendemain et l'enquête ne prouva rien; pas de poison, pas de drogue, juste quelques armes de ninjutsu. Un incube officier lui proposa d'aller voir au centre militaire pour des tests de pouvoir, ce qu'elle fit et le pouvoir révéla sa nature . La pauvre s'en voulut bien sûr. Son innocence fut déclarée. L'incube fut libéré de toute punition aussi. Elle dut apprendre à contrôler son pouvoir, interrompant sa vie sociale pendant 6 mois pour acquérir une certitude minimale selon elle.
Elle passa les quelques mois restants à travailler au même poste.

2802-2808 : 26-32. Lola étudia la science à la Demonis University of California. Elle vécut en colocation dans un appartement pour 3 personnes. Elle passa 6 années dans cette colocation, autant que le nombre d'années nécessaires à l'obtention d'un Master of science. Ce fut difficile au départ, mais ses colocataires surent l’aider comme il faut. Les folies estudiantines lui plurent assez. Sa mère parla beaucoup de ce fier instant de vie et cela lui arrive encore dans le présent. A noter également une relation amoureuse torride longue de 4 années ainsi que 2 sexfriends officiels.

2809-2815 : 33-39. Après s'être concentrée sur ses études, elle décrocha un poste de laborantine dans un groupe d'études des espèces pendant 4 ans. Le travail de laborantin était intéressant cependant, l’ambiance ne lui allait pas. Elle n'avait pas pu mettre des moyens suffisants de côté et devait donc rapidement trouver une source de revenu. Une autre solution s'offrait: l'échange de service en nature. Cependant, elle n'était pas prête à risquer ce qui pouvait se passer dans une ville gérée par les incubes/succubes -un peu, pourquoi pas? Mais en permanence sûrement pas. Sa mère la pistonna alors pour un poste de vendeuse de jouets coquins. Cela pouvait être intéressant: elle accepta et officia pendant 2 ans à Los Angeles. Elle profita de sa ristourne vendeuse à 10%. Elle voudra rapidement devenir son propre patron ainsi que bâtir un projet plus grand.

2816 : 40 ans. Le 6 septembre de cette année, la création commence. Elle a préparé l'instant pendant plusieurs mois, aidée par sa génitrice travaillant depuis 20 ans dans une fabrique de sextoys et autres objets consacrés. La mère succube, Rory-lou, a grimpé les échelons jusqu'au grade de co-gestionnaire en charge de la création, la section Research&Development. Cette dernière a des parts intéressantes qui lui permettent d'aider substantiellement sa fille accomplie. Lola accepte avec plaisir la condition: devenir le premier commerce dans l'état de Californie représentant uniquement cette marque. Lola aura l'avantage de recevoir des cadeaux trimestriels sous formes d'articles de la marque et 20% de remise sur ses achats. Elle instaurera également le même genre d'avantages pour ses employés: cadeaux de fin d'année et 10% de réduction. Son commerce intitulé "L&L Lola" démarre bien, la publicité fonctionne. C'est le début d'une folle réussite dans une région bercée de luxure. Au fil du temps, la trésorerie s'accumule, le salaire de Lola aussi, qui prend même l'initiative d'augmenter le salaire des employés.

2882 : 106 ans. La construction d'un commerce plus ambitieux la titille. Elle avait une grande idée qui lui trottait dans la tête depuis quelques années déjà. Le contrat la liant à la marque créative a été conclu pour 66 ans. Elle profitera de ce timing pour ne pas continuer tout en assurant toujours vouloir s'y fournir. Ses avantages disparaissaient mais peu importait... Elle avait déjà beaucoup accumulé et donné. Ainsi débuta la création de son immeuble-commerce au design particulier et reconnaissable du ciel: Lola's Lust Gallery. La construction prendra 5 années.

2887 : 111 ans. L'inauguration de la Lola's Lust Gallery attira beaucoup de monde. Son nom était désormais de bonne réputation dans le commerce et les rentrées recommencèrent à abonder, d'autant que la partie libertinage, aux abonnements variés, renforçait les bénéfices en multipliant les services.

2926 : 150. Elle avait quitté son appartement pour une maison, la voilà en train de faire construire une belle habitation méditerranéenne dans un parcours de golf accueillant déjà son nouveau commerce. Il y aura un parc et des infrastructures sur ce terrain. La maison sera installée sur un relief, la rehaussant.
Les travaux seront terminés 10 ans plus tard et une belle pendaison de crémaillère de 3 jours y eut lieu.

2936-3000 : 160-224. Les affaires vont bien, les rentrées sont régulières excepté quelques années de moindre qualité. Des plantes aromatiques, médicinales, vénéneuses, et cetera sont plantées afin de rendre les préparations et autres élixirs plus faciles. Elle expérimente, continue d'étudier les ingrédients intéressants. Sa vie est dynamique mais plus libre et dans un sens, assez reposante. Lola a vraiment, pour l'instant, l'impression d'avoir vécu une vie stimulante. Elle a fait des jaloux, peut-être quelques ennemis et sa vie intime est tout aussi riche.

UN PEU DE VOUS
Code du règlement (répondez à la question): Validé par Andrew
Âge : 31 années terrestres.
J'ai signé le règlement : Done !
Une dernière volonté? :
Revenir en haut Aller en bas
Amber Arinawël
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Demi-démone par modification génétique
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Mar 1 Mai - 23:01
Bienvenuuue <3
Revenir en haut Aller en bas
Libida T-A
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Démone, descendance d'originel; pacte
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Mer 2 Mai - 0:27
Merci Amber :3 *attends un avis final de Landha en plus des admins*
Revenir en haut Aller en bas
Ydrise
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Hybride libellule
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Mer 2 Mai - 9:33
bienvenue Lise

_________________
a venir
Revenir en haut Aller en bas
Padparadscha
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Mer 2 Mai - 18:03
Bienvenure !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Ven 4 Mai - 19:51
Bon, je suppose que l'on attendait mon aval... Du coup, oui, j'adopte la petite *petite voix dans sa tête : mais tu ne peux pas l'adopter, c'est déjà ta soeur cadette*.

Bon pour le service lui fourni l'accessoire de bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Libida T-A
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Démone, descendance d'originel; pacte
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Dim 6 Mai - 1:29
Reçoit avec plaisir l'objet

Merci les peluches =3

Y a plus que la validation officielle du coup. ~
Revenir en haut Aller en bas
Mephisto
Voir le profil de l'utilisateur http://deliciouslyevil.variousforum.com
Race du personnage : Démon of the démon
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse Lun 7 Mai - 13:22


Validation

Félicitation, tu es validé(e). Tu fais partie du groupe des maîtres !

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Libida Fluo Tyr-A'safykio, alias Lola la petite diablesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Maîtres