Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Rebelles

[Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan
Aller en bas

Aleister Duncan
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan Dim 22 Avr - 0:06


AVATAR
Avatar : ... de ...
DC ou TC ? : Refonte d'Aleister Jebarah !
Âge : 200 ans (âge de l'enveloppe corporelle)
Orientation sexuelle : Hétéro
Race : Âme d'ange scellée dans un corps d'incube.
Groupe :Futur esclave, mais actuellement rebelle. :



PHYSIQUE

Suite à sa réincarnation, l’apparence d’Aleister a vraisemblablement changée du tout au tout.
En effet, sa longue chevelure, autrefois d’albatre a désormais viré vers le blond, tout en ayant été sujette à un raccourcissement conséquent.
Néanmoins, la blancheur de sa peau et le bleu de son regard n’ont pas perdu de leur splendeur et continuent de susciter l’interêt de la gente féminine, au désarroi de sa nouvelle sœur adoptive !
Cependant, les ailes du déchu autrefois obscurcies par sa déchéance semblent avoir viré à un gris clair, contrastant avec les ailes noires dont sont pourvues habituellement certains incubes. Malheureusement, bien qu’il s’agisse d’un changement assez surprenant aux yeux d’Aleister, l’ancien déchu s’est évertué à garder ce détail secret. En effet, la présence d’un tel attribut physique n’est pas toujours très appréciée au sein d’une famille adoptive d’incubes de sang pur, même si il s’avère que Luachaelite est l’une des seules à être au courrant de ce détail.

Néanmoins, l’ancien déchu peut désormais compter sur un corps rodé au combat afin d’assurer sa protection. En effet, bien que sa taille continue à avoisiner le mètre quatre-vingt cinq, Aleister possède désormais des épaules larges, ainsi qu’une musculature beaucoup plus développée. Sa robustesse et son agilité ont visiblement été accrues, tout en lui faisant découvrir une certaine prédisposition au combat au corps à corps.

En ce qui concerne son style vestimentaire, Aleister éprouve toujours un goût marqué pour les tenues élégantes, lui permettant d’exhiber fièrement son statut social. Néanmoins, sa peau demeure encore et toujours claire et immaculée, sans la moindre trace de piercing, de tatouages ou encore de cicatrice...



CARACTERE
De manière générale, Aleister n'est pas un être que l'on pourrait qualifier de malveillant.

En effet, même après avoir subi toutes les épreuves que la vie lui a réservé, l'idée de faire souffrir gratuitement des esclaves ne l'enchante pas plus que ça...
En revanche, afin de faire honneur à son nouveau statut « d’incube », le jeune blond affectionne toujours autant les joies de la luxure, notament en compagnie de la gente féminine…


Concernant son rapport avec les autres races, le déchu entretient désormais des relations neutres avec la plupart de ses nouveaux camarades incubes, tant qu'ils ne lui donnent pas une bonne raison de se montrer hostile à leur égard.
Néanmoins, l’ancien déchu se montre toujours aussi méfiant envers les autres démons, bien qu’il lui arrive de faire des exceptions, à condition que son interlocuteur ait réussi à prouver ses bonnes intentions à son égard.

Concernant sa vision des  esclaves, Aleister n'est pas le genre de maître susceptible d'exprimer une certaine haine envers eux.
Il considère avant tout, que les esclaves sont des êtres vivants, tout come lui, tout en ayant conscience que certains n'ont pas eu la chance de connaître la liberté ou même, de trouver un maître ou une maîtresse susceptible de les traiter correctement...

En ce qui concerne la personnalité du jeune maître, Aleister est quelqu'un de relativement calme. Il préfère amplement vivre près de la nature qu'il affectionne toujours autant, au lieu de se mêler parmi les démons, en plein coeur de la vie urbaine, bien qu'il lui arrive de se rendre en ville de temps à autres...
Le déchu préfère la compagnie des personnes calmes et humbles à celle des personnes querelleuses ou même orgueilleuses.

De plus, suite à sa réincarnation, Aleister a réussi à tisser de nouveaux liens avec sa nouvelle sœur adoptive, Luachaelite. Bien qu’il n’ait pas encore fait complètement connaissance avec cette jeune femme, l’ancien Déchu s’est pris de sympathie pour elle, d’autant plus que la jeune succube lui rappelle étrangement Historia pour une raison inconnue...




POUVOIR

/!\ Refonte de ce pouvoir probablement envisagée, à l'avenir !

Aleister possède la capacité de manipuler la végétation qui l’entoure et notamment les spores des plantes pour des utilisations diverses et variées (poison, aphrodisiaque, soporifique etc...)


HISTOIRE



Après avoir transporté le corps inerte du déchu jusqu’à la morgue, les deux légistes rattachés aux services de Renseignement de New Jersey s’apprêtèrent à procéder à l’identification du cadavre qu’on leur avait confié.

Suite à un rapide prélèvement salivaire, l’un des démons à blouse blanche parvint à identifier le corps allongé sur la table mortuaire.
Le forcené présumé répondait au nom d’Aleister Jebarah. Un ancien reclus, vivant jadis seul dans sa demeure, située à la lisière des bois bordant la ville de New-Jersey.
De toute évidence, il était clair que le suspect n’entretenait apparemment aucun lien avec les rebelles. Cependant, le légiste découvrit avec stupeur que l’individu possédait une jeune sœur esclave, probablement en cavale d’après les informations recensées dans la base de données.

Bien évidemment, l’état du cadavre ne laissait aucun doute quant aux circonstances de la mort du déchu…
Après tout, même un idiot aurait pu deviner que le fait d’avoir été criblé de balles par une patrouille entière de militaires surentraînés et équipés d’armes à feu pouvait s’avérer fatale... Et ce, même pour un individu ayant la faculté de faire jaillir des ronces géantes, dans le but de se défendre !

Néanmoins, il s’avérait que la raison ayant motivé le déchu à  commettre un attentat suicide contre un poste de commandement démoniaque relevait du mystère aux yeux du Légiste…
De toute évidence, le déchu savait qu’il ne s’en tirerait pas vivant… Alors pourquoi avait-il agi ainsi, dans ce cas ?
Ce détail ne cessait de troubler le légiste chargé d’inspecter le cadavre de l’ange forcené, à l’affut du moindre indice. Après tout, il n’avait pas l’air d’avoir le profil type d’un rebelle fanatique !

Haussant ses épaules, l’homme en blouse blanche sortit de la morgue, laissant le soin à son collègue de terminer le boulot, pour pouvoir enfin classer cette affaire sinistre.

Cependant, l’affaire semblait beaucoup plus évidente aux yeux de son accolyte.
Selon l’opinion de l’interessé, il devait encore s’agir sans nul doute d’un énième déséquilibré au profil psychologique douteux…  Après tout, l’individu avait bel et bien été neutralisé, tandis que les patrouilles avaient accompli leur devoir. L’affaire méritait donc d’être classée sans y accorder la moindre considération supplémentaire, selon lui...
Cette déduction hâtive clôtura définitivement l’affaire Jebarah, pendant que l’âme du suspect était en route vers le purgatoire, afin d'être jugée.



-----


Tandis qu’il marchait le long du couloir immaculé menant à la salle du conseil, Aleister se remémorait le déroulement de son dernier jugement en ces lieux.

Malgré la gravité de la situation, l’ancien déchu savait pertinemment qu’il était impossible que la situation s’empire d’avantage pour lui. Après tout, tout le monde savait pertinement que la déchéance était le blâme le plus grave qu’il était possible d’imputer à un ange !
De ce fait, la situation dans laquelle il se trouvait actuellement n’empêchait nullement Aleister d’être serein quant à l'issue de son verdict.
Après tout, il avait déjà écopé d’un tel blâme, dans le passé !

Désormais, la seule chose encore capable de tourmenter l’esprit du déchu reposait sur l’idée de vivre séparé d’Historia.
En effet, Aleister avait bien conscience que le suicide s'avérait être un péché difficilement pardonnable...

Tandis qu’il faisait face aux juges, Aleister écoutait d’un air distrait les accusations qui lui étaient reprochées.
Pendant que les anciens énuméraient la liste des méfaits reprochés au déchu suite à son exil, celui-çi se mit à réaliser progressivement que le choc engendré par la perte de sa sœur l’avait véritablement fait basculer dans la folie sans qu’il en ait réellement conscience…

 Néanmoins, Aleister s’efforça de garder la tête haute face au conseil. Il n’était pas prêt de regretter son geste car il savait pertinemment qu’il avait fait ce qui était juste pour laver l’honneur de sa sœur… Et peut être en partie celui de Nivix, au passage ?

En effet, à défaut d’avoir accompli la volonté d’Historia, Aleister se réjouissait d’être parvenu à faire subir des pertes effroyables aux démons, lors de ses derniers instants. Certes, il n’avait peut être pas réussi à libérer Nivix de sa prison, mais la capture et la vente respective des deux femmes découlait entièrement de la responsabilité des sous-fifres de Mephisto !
La mort de ces militaires avait donc servi une cause noble à ses yeux...

Cependant, l’albinos savait pertinement que ses interlocuteurs avaient pour principe d'haïr la violence vindicative... Surtout lorsqu’elle était exprimée de la sorte !

En revanche, Aleister était loin de se soucier de ce genre de détails pour le moment. Tout ce qui lui importait, c’était de recevoir enfin son verdict, afin de pouvoir purger sa peine en compagnie de sa sœur, que ce soit en enfer ou ailleurs…
Suite à l’exposé des faits qui lui étaient reprochés, les membres du conseil se plongèrent brusquement dans un silence de cathédrale. Il ne leur restait plus qu’à rendre leur verdict.

Finalement, l’annonce du verdict tant attendu sonna comme un glas aux oreilles d’Aleister.
Le jeune déchu ne parvenait pas à comprendre ce qui était en train de lui arriver. «  Retourner sur Terre afin de répondre de ses actes » ? Réellement ?

Soudainement, un éclair de lucidité traversa l’esprit de l’Ange.
Si la voie de la réincarnation sur terre lui était destinée, qu’adviendrait-il d’Historia ? Pire encore, qu’adviendrait-il de LUI, une fois revenu dans le monde des vivants ?

Cette « Seconde chance » que lui avait gracieusement offert le conseil des juges ressemblait plus à une condamnation à mort programmée, qu’à une véritable grâce.
Après tout, si cette histoire venait à arriver aux oreilles de Valia, il pouvait être certain que la furie mettrait tout en œuvre pour faire sauter sa couverture et le retrouver sous sa nouvelle identité…
Il était désormais évident aux yeux d’Aleister qu'il allait être jeté en pâture à Mephisto et sa horde de sbires, en guise de punition !

Tandis qu’il réalisait la gravité de la situation, l’Albinos eut à peine le temps de bondir au dessus du pupitre le séparant du conseil. Il se mit à maudir ses interlocuteurs, responsables selon lui de la perte de sa sœur et son ancien statut de guerrier saint, précédant l’époque de sa déchéance.

Malheureusement un éclair blanc jaillissant de la paume d’un des juges le frappa alors de plein fouet avant qu’il n’ait le temps d’esquiver l’attaque en plein vol.
L’impact foudroyant fit alors disparaître son enveloppe spirituelle de cet endroit coupé de l’espace-temps.



------

Dans l’une des chambres du service de réanimation de l’Hôpital de New-Jeresey, l’un des corps alités fut soudainement pris de convulsions. Le corps de l’incube qui était jusque là inerte, émergea bruyamment de son coma, encore sous le choc de ce prétendu rêve semblant si réaliste, dont il venait d'être extirpé. Une rapide inspection de la pièce dans laquelle il se trouvait lui permit de découvrir un jeune interne se tenant devant lui, visiblement médusé par la vue du spectacle dont il venait d'être témoin !

En effet, l'apprenti soignant lui révéla qu'il venait de se réveiller suite à deux longs mois de coma ! Sur ces paroles, l'interne s’empressa d’ausculter le jeune miraculé afin de s’assurer de la stabilité de son état de santé.
Bien que l’individu semblait être en proie à une confusion passagère quant à son identité, aucune autre anomalie n’avait été décelée lors de l’examen. L’incube était donc en parfaite santé…

A ce moment là, Aleister  était en train de recoller péniblement les bribes d’informations dans sa tête, face à un interne  encore sous le choc d’avoir assisté à un tel miracle.
A vrai dire, le déchu n’avait aucune idée de la raison pour laquelle il s’était réveillé dans le corps d’un incube, mais c’était bien le cadet de ses soucis, après tout !
Il était à nouveau en vie et c’était ça le plus important… Mais pour combien de temps, encore ?

En effet, l’interne venait de lui apprendre qu’il venait de se réveiller après deux mois de coma. Visiblement, une riche famille d’incubes se serait portée garante pour financer une thérapie expérimentale, dans le but de le sauver.

Aleister eut un rictus forcé. Il savait très bien que les incubes ne s’étaient pas donnés la peine de le sauver pour la simple beauté du geste… La suite des explications du jeune apprenti conforta Aleister dans son opinion. Ainsi, ces gens là ne pouvaient pas avoir d’enfants et avaient vu en lui un héritier prometteur ? Bon. Au moins, il ne serait pas lâché dans la nature, une fois sorti de l’hôpital…

Afin de permettre à son patient de digérer ce nouveau flot d’informations nouvelles, l’interne prit congé d’Aleister… Visiblement, la ruse de l’amnésie avait fonctionné au-delà de ses espérances et lui avait même permis de récolter des informations sur sa nouvelle identité !

Après un léger temps de réflexion, Aleister tira la déduction que son âme s’était visiblement réincarné dans le corps d’un Incube. A en juger par son physique plus qu’athlétique et l’aspect de l’uniforme qui entreposé sur le dossier d’une chaise proche de son lit, il s’agissait  sans doute d’un jeune incube militaire tombé au combat…
Les informations qu’il avait réussi à grappiller à l’interne lui avait permis de découvrir que son « hôte » s’appelait jadis Alexander et avait été retrouvé inanimé dans les vestiges d’une caserne détruite, suite à l’attaque des ombres.
De toute évidence, l’individu était dépourvu de famille, malgré son jeune âge, d’’où le projet d’adoption !

Jugeant qu’il n’obtiendrait rien de bon à végéter au sein de l’hopital, Aleister décida de se lever difficilement, afin d’entretenir son hygiène corporelle suite à ces deux longs mois. Une fois isolé dans la salle de bain, le déchu eut la surprise de constater que ses ailes avaient retrouvé leur blancheur d’antan… Etrange !
Ce qui le choquait d’autan plus, c’était de constater que son corps était dépourvu de corne ou même de queue démoniaque, malgré son statut d’incube… Bien que cette information semblait déroutante à première vue, Aleister suspecta qu’il s’agissait d’une manigance du conseil, afin de faire de lui une cible vivante aux yeux des démons. Après tout, la présence d’ailes blanches a toujours eu le chic pour éveiller la méfiance des démons ! Le déchu décida donc d’occulter la présence de ses ailes aux yeux de ses nouveaux semblables. Après tout, le prétexte de l’amnésie était toujours valable !

Tandis qu’il prenait sa douche, le jeune blond continuait à réfléchir à propos de sa situation. Finalement, était-ce possible que sa malédiction d’incube l’ait sauvé en permettant à son âme de se réincarner dans une nouvelle enveloppe ? Ou s’agissait il uniquement d’un concours de circonstances ?

Une fois lavé, le jeune incube se vêtit de son ancien uniforme qui avait été blanchi entre temps. Il était désormais temps pour lui de quitter cet hôpital, dans le but de rencontrer sa nouvelle famille adoptive…




--------

Celà faisait maintenant plus de six mois qu’Aleister avait intégré sa nouvelle famille d’Adoption. Naturellement, le déchu avait réussi à se faire accepter des incubes, et ce, contre toute espérance. L’Ange s’était préalablement préparé à répondre aux questions typiques que sa nouvelle famille serait tentée de lui poser. Certes, Aleister avait été contraint d’inventer des exploits guerriers de toute pièce, lorsque son père adoptif le questionna sur son passé de guerrier. De même, le déchu veilla à contourner toutes les questions provenant de l’ainée de la fratrie, de peur de laisser paraître un indice sur ses origines angéliques !

Néanmoins, ce fut Luachaelite, son autre grande sœur adoptive qui attira son attention contre toute attente…
Malheureusement, toutes les tentatives échaffaudées par Aleister afin d’en apprendre plus à son sujet finirent par échouer successivement. La jeune succube ne semblait visiblement pas encore prête pour lui faire confiance… Quoi de plus normal après tout ? Depuis son arrivée, Aleister avait commencé à prendre conscience des tensions qui rongeaient cette famille d’aristocrates en son sein, et il était évident que sa venue parmi eux n’allait pas arranger la situation de la jeune Lua !

Cependant, Aleister ne perdit pas espoir et s’en alla questionner l’aînée de la fratrie afin d’en apprendre plus sur sa deuxième sœur adoptive. Cette petite discussion lui permit de mieux comprendre les raisons de l’hostilité de sa sœur à son égard… Néanmoins, l’Ange fut tout de même surpris d’apprendre que Lua partageait la même date de naissance que Historia ! Etait-ce un pur hasard ? Aleister allait sans doute pouvoir le vérifier dans quelques semaines…



--------



Aleister profita d’un moment d’inatention de la part de sa famille adoptive pour pouvoir s’éclipser de cette grotesque assemblée. L’idée de célebrer un anniversaire de mort paraissait fortement incongrue à ses yeux. Après tout, rien ne pouvait excuser le fait de laisser Lua à l’écart, le jour de son anniversaire !

L’ange décida de prendre congé des invités, et quitta la résidence sur le champ.

Une fois dehors, le déchu contempla les reflets ocres de l’automne qui commençaient à jaillir progressivement parmi la végétation qui entourrait la noble bâtisse. N’écoutant que sa détermination, Aleister se risqua à  emprunter le chemin menant au sous bois le plus proche. Il savait que sa sœur avait l’habitude de venir se réfugier ici, après tout.
Naturellement il s’attendit à ce que la succube le réprimande pour avoir commis le sacrilège d’avoir osé profaner sa séance de communion avec la nature. Néanmoins, la colère de la jeune succube se dissipa en un clin d’oeil lorsqu’elle entendit son petit frère adoptif lui souhaiter un bon anniversaire !
De toute évidence, l’acte d’Aleister avait fait mouche à ses yeux... C’est ainsi que les deux jeunes gens s’installèrent au coeur du sous-bois et se mirent à discuter ensemble pendant de longues heures…

Aleister découvrit qu’il avait bien plus de choses en commun avec Luachaelite qu’avec le reste de sa fratrie. Et c’est ainsi que tout naturellement, il lui révéla la véritable nature de son existence.
Leur relation fraternelle venait de commencer à partir de cet instant.



---------



Celà faisait déjà plus d’un mois que Luachaelite s’était remise de sa tentative de suicide. La nouvelle avait bouleversé Aleister, qui avait décidé d’accourir au chevet de sa grande sœur pour veiller nuit et jour sur elle. Heureusement, les jours de la succube n’étaient pas en danger. C’est donc tout naturellement que sa fratrie avait veillé sur elle pendant son sommeil.
Cependant, l’aveu que Luachaelite fit à son frère suite à son réveil décontenança totalement le déchu. Avait elle réellement vu Historia dans ses rêves ? Se pourrait il qu’elle vivait désormais à travers cette succube ? Tout comme son âme avait finalement choisi le corps d’un jeune Incube pour se réincarner ?
Tant de questions demeuraient encore sans réponses pour le jeune blond…

Quoi qu’il en soit, Aleister était désormais certain que sa présence au sein de cette famille d’aristocrates n’était pas due au hasard. Le destin l’avait délibérément envoyé ici pour veiller sur sa grande sœur…

L’idée qu’un fragment d’Historia vivait à travers Luachaelite soulageait Aleister en son for intérieur… Après tout, cela paraissait bien plus juste à ses yeux que de la savoir en enfer, n’est-ce pas ?
Tout compte fait, cette nouvelle existance semblait plutôt bien commencer… Il allait sans doute pouvoir tisser de nouveaux liens avec sa sœur adoptive et vivre loin des tracas de la guerre opposant les anges et les démons !



----------



Malheureusement, cette perspective de bonheur fut de courte durée pour le déchu…
Alors qu’il s’apprêtait à rendre visite à sa sœur pour son dernier jour de convalescence, quelle ne fut pas la surprise du jeune incube de se retrouver face à un lit vide ?

La colère commençait à ressurgir dans le coeur du déchu. Si Luachaelite avait décidé de fuguer, c’était sans doute à cause de ces aristocrates et de leurs fichues conventions sociales !
Aleister savait pertinement que l’avenir de cette dynastie reposait en quelque sorte sur ses épaules et que toute défiance à l’égard de ses parents adoptifs serait sans doute extrêmement mal vue.

Cependant, il éprouvait le besoin d’être proche de Lua, et savait pertinement qu’un tel désir demeurerait impossible, tant qu’il resterait l’héritier de la lignée qui la méprisait.

Aleister se mit à sourire en regardant le lit vide, puis la fenêtre de la chambre entrouverte  par laquelle Lua s’était probablement échappée.

N’écoutant que son courage, le déchu décida de prendre son élan et de sauter par la fenêtre.
Une fois en chute libre, Aleister déploya ses ailes et se mit à voler jusqu’au manoir familial. Il lui restait une dernière chose à accomplir avant de partir à la recherche de sa sœur, et pour cela, il comptait bien user de son habituel don à provoquer autrui, qui le caractérisait si bien.

Lorsqu’il survola le jardin familial, le jeune blond vit son père adoptif observer le spectacle de son vol aérien avec stupeur. Pour Aleister, il s’agissait du moment idéal pour défier le chef de famille avant d’entamer une sortie remarquable !

-Désolé de devoir vous quitter comme ça mais… Je ne peux pas vous laisser accabler ma propre sœur sans réagir ! Si vous tenez tant que ça à perpétuer votre lignée, faîtes le sans moi ! De toute façon, mes ailes sont trop blanches pour être un incube de toute manière…

Au vu des réactions faciales de son paternel adoptif, le jeune ange comprit rapidement que la stupeur avait laissé place à une colère sourde… Certes, il s’agissait peut être d’un traitement cruel pour l’incube qui avait tant sacrifié pour sa survie, mais n’avaient-ils pas fait preuve d’autant de cruauté avec leur propre fille ?
De toute évidence, il était impossible pour Aleister de vivre au sein d’une famille qui l’encourragerait à dénigrer et accabler ouvertement sa sœur, aussi adoptive qu’elle soit !

Sur ce, l’ancien déchu fusa à travers les cieux, dans le but d’échapper à son destin d’héritier. Il n’avait encore aucune idée de ce que l’avenir allait lui réserver, mais il allait sans doute improviser. Comme il l’a toujours fait, en quelque sorte !

Désormais, sa motivation était de retrouver sa sœur pour être en mesure de la protéger à nouveau… Et qu’importe si il devait se mettre une poignée d’incubes à dos, pour cela !




UN PEU DE VOUS
Code du réglement (répondez à la question): Validé par Andrew
Âge : 22 ans (23 le 29 Avril ! :p )
J'ai signé le réglement : Je dois signer à nouveau ? Surprised
Une dernière volonté? : I'm back !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
MessageSujet: Re: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan Dim 22 Avr - 8:59
Bienvenue à toi ^^

Intéressant d'avoir une âme d'ange déchu dans un corps de succube ou incube ^^

Hâte de voir ce que cela va donner ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
MessageSujet: Re: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan Dim 22 Avr - 9:41
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Dalian Holic
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan Dim 22 Avr - 10:16
(Re)bienvenue, finalement tu gardes le prénom Aleister ? Surprised Ouais, et je me sens mal de te faire changer de nom. xD

_________________
« Ils sont pour Elle, ce qu'Elle est pour eux. »
Monstre.

Revenir en haut Aller en bas
Aleister Duncan
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan Mer 25 Avr - 22:55
Merci à vous tous pour ce nouvel accueil ! Je vous signale que j'ai terminé ma présentation, j'espère qu'elle vous a plu et qu'aucune incohérence n'a eu le malheur de s'y glisser :c

Je tenais à vous prévenir que certaines scènes risquent de paraître un peu confuses, mais c'est en partie lié au fait que cette présentation est complémentaire à celle de Lua ! x)

De plus, certains détails seront approfondis au cours du RP, probablement lors de flashbacks ^^

Sur ce, je vous souhaite bonne lecture ! ^_^ Si toutefois vous n'arrivez pas à vous y retrouver par rapport à l'ancienne vie d'Aleister, je vous suggère de consulter mon ancienne présentation, retraçant sa vie avant sa renaissance ! ---> http://deliciouslyevil.variousforum.com/t35-aleister-jebarah-termine#76


@Dalian : Oui, effectivement, j'ai gardé le même nom, bien qu'il s'agisse d'une identité différente xD Et ne t'en fais pas pour le nom ! C'est pas mal de changer, de temps en temps, non ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Mephisto
Voir le profil de l'utilisateur http://deliciouslyevil.variousforum.com
Race du personnage : Démon of the démon
MessageSujet: Re: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan Sam 28 Avr - 14:39


Validation

Félicitation, tu es validé(e). Tu fais partie du groupe des maîtres !

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Refonte] Renaissance du déchu - Aleister Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Rebelles