Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal
-34%
Le deal à ne pas rater :
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec batterie et coffret ...
295.99 € 449.80 €
Voir le deal

Silence requiem.

Silence requiem. Empty Silence requiem.

Ishtar
Ishtar



Silence requiem. | le Lun 11 Mar 2019 - 20:13



AVATAR

Votre personnage


Avatar : C.C de Code Geass
DC ou TC ? : QC – Refonte
Âge : Née en printemps, depuis la nuit des temps.
Orientation sexuelle : Asexuelle – À découvrir.
Race : Ange – Archange.
Groupe : Protecteur !
Métier : ~


Parlez donc un peu de vous

Code du règlement : Ui ui.
Âge : Ui ui.
J'ai signé le règlement : Ui ui.
Une dernière volonté? : Mourir sans souffrance. Et rapidement, parce que faut pas déconner !


PHYSIQUE
On dit que tout être divin est resplendissant.

Ishtar, Dame des Cieux, n’y échappe pas. D’une beauté souvent sobre, elle n’a que pour se différencier sa crinière verte, vert pomme, vert pimpant, vert sur or, des iris doré, couleur champagne, ambré, scintillant. Partout où passe une personne longiligne aux courbes soyeuses mais non prononcées ; à l’imposante et épaisse crinière pomme ; à la peau délicate et laiteuse si semblable à une poupée et quelques stigmas ébène sur celle-ci ; un parfum rosé, poudré, fugace ; et une délicieuse sensation au toucher pareille à celui… d’un cadavre ; c’est elle.

Comme un esprit, un fantôme à la forme si transparente et si parfaite ; aux teintes chatoyantes, qui se voyaient à la lumière mais disparaissent à l’éclat de la lune, si pure et sensible. Un corps précaire, fragile, prêt à tomber en morceau et si résistant en même temps pour supporter son poids, pareille à une plume trempée dans un encrier. De la soie qui recouvre son corps, cache ses cicatrices à l’apparence étrange comme des signes à la grasse écriture corbeau et chute sur sa croupe bordée par ses plumes gracieusement rangées.

Enfermée & enchaînée à sa tourelle, mains jointes vers sa poitrine, priant pour que Dieu bénisse ses êtres éphémères ; elle est prête.


CARACTERE
Comme une chenille devient papillon, comme écume et poussière retourne à la Terre.

• D’une nature qui se voudrait tendre et apaisante, elle a ce sourire bienveillant coincé sur ses lèvres. Elle est amour et pardon, un refuge pour ceux qui se seraient égarés à l’appel de l’Ombre, telle une lueur scintillante à l’instar d’une étoile parmi une voûte ombragée. Sa porte n’est ni fermée aux anges, ni aux simples mortels et encore moins aux démons, chacun ayant droit à la compassion, à la justice et à l’amour. Telle une mère qui veille sur ses enfants, Ishtar est cette figure maternelle parmi quelques contes inventées à son nom.

•• D’une nature glacée, elle est ennuyeuse, silencieuse comme neige qui chute pour mourir sans souvenir. Elle n’accorde aucune attention à ce qui pourrait dévier son esprit de ses fonctions ; être juste et équitable envers Ses sujets, être en accord avec Ses Séraphins, exécuté sa tâche sans réfléchir. Pourtant, elle n’est pas pure, ni même impure. Ce qui l’intéresse, c’est d’accomplir Sa volonté, même si ça revient à être contre ceux de son espèce. Certain pourrait comparer Ishtar à un automate qui exécute un programme sans ce soucier des conséquences. Elle n’est pas cette mère si merveilleuse que certains s’accordent à dire.

••• D’une nature impassible, elle n’est pas gentille. C’est sa nature angélique qui incombe qu’elle soit aussi affectueuse et aussi vertueuse. Si, on pouvait voir au-delà de son apparence, on ne verrait que son mépris profond sur ces êtres abjects, démons ou non, ceux qui s’écartent de la voie tracée sont condamnables. Elle n’a aucun scrupule à supprimer un ange qui se serait perdu et n’accorde certainement aucune chance de rédemption à un démon. Ce qui est ironique, alors qu’Ishtar n’est pas, de prime abord, à être aussi radicale. Sa vision s’altère peu à peu qu’elle utilise son pouvoir, s’empreignant des sentiments de son porteur ; elle ressent des émotions qu’elle ne maîtrise pas et qu’elle n’a jamais connu… Des moments si courts, mais si fatales pour son existence si morne.


POUVOIR
Paradisus Paradoxum ; Ishtar est une arme (au sens large) vivante et divine. Comparé aux armes classiques, il est pratiquement impossible qu’elle se brise, se casse, se brûle, se coupe, se sépare de son entité, etc. ce qui en fait une arme de choix puissante et par ailleurs, une arme divine qui surpasse n’importe quelle autre.

La demoiselle prend l’apparence d’une arme qui vous sied le plus. Cependant, elle ne peut devenir des armes imposantes, telles que des armes nucléaires, des armes dites magiques (baguette de sorcier, pistolet laser, sabre laser, etc.), des armes imposantes (bazooka, tank, canon, bombe, etc.).

Elle s’adapte à votre puissance et à tous vos ordres ; si la colère influe votre puissance, elle suivra la cadence ; si l’envie de n’user que de trente pourcents, elle n’aura que trente pourcents de sa puissance.

L’utiliser ne réduit pas vos propres pouvoirs.

Pour pouvoir utiliser Ishtar, il suffit de passer maintenant un pacte satanique contrat :
• Utiliser votre sang pour dessiner une étoile à sept branches à la paume de votre main.
• Prononcer une certaine parole – qui peut différer – : « Moi, X, te prends comme partenaire, maintenant et jusqu’à l’éternité. »
• Donner un nom à votre arme, ainsi une marque apparaîtra sur son corps.

Attention, certaines conditions sont à prendre en compte :
• Passer ledit contrat (voir ci-dessus) est obligatoire, mais pas à chaque utilisation.
• L’utilisation d’une arme vivante reste à titre d’exception, n’importe qui ne peut pas se servir d’elle – le simple fait qu’elle vous fait confiance, autorise à passer un contrat.
• La marque (signe que votre contrat est désormais valide) permet d’appeler Ishtar grâce au nom choisit par vos soins :
– N’importe quand ;
– N’importe où : dans un périmètre raisonnable en-dessous de 100 mètres, il n’y a pas besoin qu’elle entende votre voix pour venir, une communication par pensée est envisageable.
•  L’usage d’un nom d’emprunt est à usage unique, il est impossible d’en changer après ! Et c’est l’unique moyen pour qu’elle se transforme.
• Elle peut refuser de venir, mais peut difficilement désobéir à l’appel.

Étant vivante, elle a un délai à respecter : son maximum avoisine cinq heures. Il est possible d’aller au-delà, mais sa puissance réduit considérablement et son utilisation n’est plus franchement idéale ; il apporte d’ailleurs des séquelles irréversibles à cette dernière.

Ishtar peut s’utiliser elle-même mais son utilisation n’est que de trente minutes avant un temps de repos au moins deux fois supérieur à la durée du temps utilisé.


HISTOIRE
Par où commence un récit ? Sans doute n’importe où, tant qu’il reste suffisamment de logique pour qu’on puisse comprendre. L’histoire ci-présente voudrait qu’Ishtar en soit l’héroïne, mais proposons plutôt un programme sur les hippocampes ou les flammants roses, de braves bêtes qui ne gardent qu’un partenaire toute une vie.

Oui.

Oui. L’ange n’a pas un immense rôle à réaliser dans ses jeunes années. Pourtant, elle s’exécute avec fougue pour accomplir sa mission ; celle d’être un support pour ses comparses. En effet, on ne peut tous êtres les héros d’une légende, il faut quelques piliers pour valoriser ceux-ci. C’est ce qu’est Ishtar. Elle n’est qu’un artefact, un catalyseur pour employer une magie plus forte.

Pourtant, si Dieu la créé, c’est qu’elle doit forcément servir à quelque chose.



Les prémices de l’existence d’Ishtar sont paisibles. Trop paisibles. Elle noue une complicité avec chacun des anges présents – qu’elle considére comme ses frères et sœurs – et se porte rapidement volontaire pour être une béquille sur laquelle ils pourront se reposer, en attendant qu’elle puisse montrer sa réelle utilité, sans rien attendre en retour. Être pour eux un support suffit à cette dernière, la compassion, l’amour et la gentillesse étant ses qualités premières.


Le destin ne tarde pas à venir. Son utilité vient rapidement aux premiers conflits, alors que Satan arrive sur Terre pour ravir l’œuvre de Dieu. Être une arme ne s’applique pas qu’à détruire, mais aussi à défendre ce que Dieu et Halturiel ont créé. Accouplée à Sinah – une archange dont elle était particulièrement proche –, ou d’autres anges, en tant qu’arme, elle est une défense imparable et compétente en ce qui concerne repousser ces démons venu parasiter le Paradis avec une puissance certaine.

Non née pour créer, mais pour protéger ce qui a été créé. C’est là, sa réelle utilité.  


Peu après cet incident, Ishtar commence à développer des sentiments contradictoires à sa volonté d’être simplement une béquille. Elle veut être indépendante. Bien qu’elle ait quelques difficultés à comprendre ses pensées contraires à sa nature, elle prend rapidement conscience qu’il s’agit là d’un contre coup de son pouvoir et que ses pensées sont l’œuvre des porteurs qu’elle a eu. Incapable de réfréner ceux-ci, ne sachant comme y remédier, elle commence à s’intéresser aux « faibles » ; elle voie en eux une sortie : un besoin irrésistible d’être indispensable à leurs yeux, d’être un refuge où ils pourront et sauront être apaisés par ses mots, par sa tendresse, sa compassion. Cette chimère ne cesse de croitre en son sein depuis.


L’incident de Lucifer remet en cause toutes ses pensées et toutes ses convictions.

Proche dudit ange, son génie a fasciné Ishtar qui voulait être celle qui guiderait celui-ci à des sommets plus imposants. Elle se sent responsable, comme une mère, une amie et la chute n’en a été que plus dure. Certains sentiments ne sont pas réciproques.

Les pensées parasites de Lucifer s’attaquent à son esprit, alors qu’elle a été un temps son arme. Elle saisit qu’il eut l’intention de détrôner Halturiel. Déchirée et rongée entre soutenir celui qu’elle croit être son ami et celle qui est son ‘‘amour’’, Sinah, Ishtar change entièrement. Elle prend conscience qu’elle était proche de la trahison en déviant complétement de la route qui a été prévue pour elle.

Son besoin irrémédiable d’être un refuge pour autrui prend fin. Ses chimères d’être indispensable à autrui prennent fin. Sa peur d’être banni, d’être envoyé en Enfer priment sur toutes ses autres pensées. Dès lors, Ishtar prend un nouveau départ, en se vouant uniquement à la destructions des êtres impies et malsaines, des traîtres et des déchus.

Elle est née pour protéger ce qui a été créé, non pour encourager la destruction de ceux-ci.


L’arrivée de Mesphito est une ‘‘bénédiction’’ pour prouver sa Foi.

Mais, la perte du Paradis et la disparition d’Halturiel… sont encore une fin à ses songes de rédemption. Celle qu’elle croyait être un modèle s’est enfui, a disparu… et elle éprouve un sentiment d’abandon de la part de la Main de Dieu. Pire encore, de la rancœur dû au fait que sa disparition ait causé la mort de ses proches, dont Sinah – la tendre Séraphin qui l’avait prise sous son aile et qu’Ishtar n’arrive pas à s’en remettre complètement. C’était trop soudain.

Bien qu’à deux doigts de succomber en disgrâce, d’être une déchu comme tous ses démons qui peuplent désormais La Terre, la colère qui s’est emparée d’Ishtar, ironiquement, permet à celle-ci de ne pas sombrer.

À l’instar de nombre de ses congénères, elle n’aspire qu’à retrouver Halturiel.

La déception et la colère envahissent l'Archange qui se retrouve à nouveau perdue, rongée entre sa mission et ses pensées ; si elle veut retrouver Halturiel, c’est uniquement pour qu’elle voit à quel point elle a été un échec. Elle aussi doit répondre à ses péchés.



Elle a, néanmoins, l’espoir de revenir à ses jours tranquilles, où elle courrait encore après Sinah avec un rire éclatant.

Silence requiem. Empty Re: Silence requiem.

Anonymous
Invité
Invité


Re: Silence requiem. | le Lun 11 Mar 2019 - 21:15

Ooh ~ Re bienvenue ♥️

Silence requiem. Empty Re: Silence requiem.

Ishtar
Ishtar



Re: Silence requiem. | le Dim 21 Avr 2019 - 14:20

Merci belle demoiselle. ♡

Fiche terminée, ceci dit.

Silence requiem. Empty Re: Silence requiem.

Bakura
Bakura


Race du personnage : Démon ancien.

Re: Silence requiem. | le Mer 24 Avr 2019 - 10:19



Validation

Félicitations, ta refonte est validée. Tu fais partie du groupe des Rebelles !

Tu peux faire ta demande de lieux, métiers et RPs ICI
Amuse-toi bien !

_________________
Silence requiem. Sign_Bakura_3
Ancienne sign:
Silence requiem. Ywwq

« Ils me le paieront. Tous autant qu'ils sont. »

Silence requiem. Empty Re: Silence requiem.


Contenu sponsorisé


Re: Silence requiem. |

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum