Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal
-31%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil à réduction de bruit active – Bose Headphones 700
274.01 € 399.95 €
Voir le deal

Méphisto & Halturiel

Méphisto & Halturiel Empty Méphisto & Halturiel

Mephisto
Mephisto


Race du personnage : Démon of the démon

http://deliciouslyevil.variousforum.com

Méphisto & Halturiel | le Mer 11 Juil - 0:09



AVATAR

Méphisto


Avatar : OC
Âge : Oh voyons, ca ne se dit plus après quatre chiffres.
Orientation sexuelle : Pansexuel
Race : Démons
Groupe : Maitre




PHYSIQUE
Déité parmi les siens, il est néanmoins certain qu'étant né comme n’importe quel autre démon, l’homme n’a pas été sculpté par les esthètes de ce monde dans une terre glaise dénuée de défaut. Mais il serait difficile de nier que Méphisto est beau, magnifique même. Il est tant dénué de défaut que seule une profonde mauvaise foi ou une indifférence notoire l’empêcherait de plaire à qui que ce soit.

Sa taille est impressionnante, avoisinant les 2,50 m pour une corpulence de 120 kg tout en muscles. On dirait presque que son visage n’a pas été fait pour ce corps tant ses traits sont aquilins et reflètent une grâce qui se propage jusqu’à la finesse de ses lèvres, de son nez légèrement pointu, de ses iris d’un bleu profond ou encore de ses oreilles légèrement taillées à l’arrière.

Sa chevelure noire de jais tombe en plusieurs mèches sur le devant de son visage alors qu’une longue cascade ébène descend jusqu’en bas de son dos, comme une crinière parfaite et lisse encadrant son visage. Sur ses tempes gisent deux cornes pointues dont la courbure si particulière rappelait à tous que même parmi les démons il était singulier.

Dépourvu de queue, le démon possède néanmoins de longues griffes qu’il est capable de sortir lorsque la situation l’exige. Son corps entier est recouvert de tatouages, certains tribaux de son monde d’origine, et certains faits récemment comme ornement, symbole pour le souverain d’une conquête qu’il a réussie, portant sur lui la preuve de sa victoire totale.


CARACTERE
C’est une question que beaucoup de monde se pose, derrière l’image et la propagande qu’on fait sur le chef parmi les chefs, qui se cache vraiment derrière le visage, le titre, le nom sanctifié de Méphisto ?

Si le démon a bien changé au fur et à mesure des siècles et de ses nombreuses victoires, sans compter les défaites les plus amères, fondamentalement il est toujours resté le même. Animé d’une ambition semblable à nulle autre, Méphisto est incapable de se contenter de ce qu’il possède. Étant parfaitement conscient que sa puissance est totalement démesurée et fait de lui un être exceptionnel, il se considère tout autant comme un être exceptionnel. Son ego surdimensionné le fait considérer tous les êtres autour de lui, même ceux censés l’égaler comme ses Généraux, comme des êtres inférieurs qui lui doivent autorité et dévotion.

Car pour le démon, les qualités morales et les vertus sont des freins qui ont été créés afin d’empêcher les êtres d’exprimer leur plein potentiel et garder un certain contrôle. Ainsi, en assumant chacun des vices qui pouvaient corrompre son être et en en faisant une force, et repoussant toujours plus les limites de ses ambitions et celles de ses collaborateurs, son charisme et son instinct de leader ont réussi à pousser, lui et les siens, au sommet.

Bien sûr, cela signifie que Méphisto est très loin d’être parfait. Cet ego qu’il possède le rend particulièrement capricieux, détestant quand la situation devient hors de contrôle, ce qui le fait haïr naturellement haïr les anges et les rebelles. Il ne supporte pas l’insubordination, et punit généralement d’une mort violente ceux qui ont le culot de le défier. Il est également à noter que la situation confortable dans laquelle Méphisto s’est enlisé depuis sa victoire lui fait croire que plus personne sur cette planète ne sera jamais capable de le destituer, que son règne sera éternel et que rien ne pourra changer cela.

Il fait preuve également d’une certaine grandiloquence qui l’empêche de prendre réellement l’avis des gens qui lui disent de se réfréner au sérieux. Il peut les prendre en compte si cela apporte de l’eau à son moulin, mais aura toujours tendance à vouloir en faire des caisses, du moment que cela symbolise la puissance.

Cela dit, il sait récompenser ceux qui lui sont loyaux. Ses généraux sont ses chevaliers, ceux en qui il a la plus grande confiance et ceux qu’il traite avec respect. Il est capable d’être magnanime, uniquement au gré de ses humeurs.


POUVOIR
N’avez-vous jamais rêvé d’avoir un pouvoir absolu ? De voir contrôler la matière, les énergies et les forces autour de nous comme de simples outils ? Dans une certaine mesure c’est le pouvoir que possède Méphisto : la puissance cosmique.

Le démon ne voit pas le monde comme nous. Lorsqu’il active ses capacités, sa perception du monde prend une hauteur que peu d’êtres dans l’univers seraient capables d’entrevoir. Il est capable de ressentir le fonctionnement de l’univers, jusqu’aux petites ondes gravitationnelles au creux de ses doigts. Loin d’être démiurge, Méphisto possède tout de même un pouvoir de loin supérieur à tous les autres êtres vivants qui existent sur Terre, si l'on excepte Halturiel ou encore Nivix. Se manifestant sous la forme d’une aura verte qui se génère au creux de ses mains et tout autour de son corps, la puissance cosmique de Méphisto possède beaucoup de propriétés :

— Il est tout d’abord capable de projeter cette puissance cosmique afin de déplacer, tailler, broyer, brûler, geler, ou même faire imploser la moindre entité en face de lui. Si ce pouvoir est absolu sur les choses matérielles, il est moins omnipotent sur les êtres vivants capables de résister à cette capacité.

— Mais cette puissance peut se condenser, afin de créer des champs de force, des projectiles, ou encore des armes pouvant transpercer n’importe quel matériau, et tuer n’importe quel être vivant qui existe.

— Et cette puissance cosmique qu’il abrite régénère ses blessures bien que cela l’épuise.

Certes son pouvoir est puissant, mais comme tout être vivant, il possède une certaine constitution qui n’est pas infinie, bien que fantastique chez lui. Mais le véritable secret de Méphisto reste son arcane la plus secrète, sa technique ultime, quand il laisse cette puissance imprégnée tout son corps. De toute sa vie, il n'a utilisé qu'une fois ce. Contre Halturiel elle-même. Et il faillit en mourir. Nul ne sait, pas même les généraux, l’étendue du pouvoir que Méphisto est capable d’avoir quand il utilise cette ultime capacité car les seuls encore vivants le jour de ce combat sont immédiatement tombés évanouis sur le champ de bataille, secoués par le déluge de puissance de la Main de Dieu et du Fléau des Hommes. La seule chose qu’ils savent, c’est que c’est le seul moyen qui a été trouvé pour tenir tête à Halturiel. Et c’est, surtout, ce qui l’a vaincue.


HISTOIRE
Dans le monde originel des démons, la légende de Satan embarquant à bord d’une météorite enchantée afin de traverser le temps et l’espace avait fait le tour des générations et avait marqué nombre de jeunes enfants. C’était notamment le cas d’un petit garçon pas comme les autres qui allait devenir l’être le plus important de toute une civilisation : Méphisto.

Dans cet univers, les météorites qui gravitaient autour de leur système avaient été imprégnées d’une ancienne magie ou d’un ancien pouvoir qui accordait de manière aléatoire de nombreuses capacités aux habitants de cette planète, que ce soient des démons, des succubes et incubes, des lycans, ou encore des vampires. Sur ce point, Méphisto se distinguait déjà à sa naissance, qui n’avait pas été comme les autres. En réalité personne ne sait qui sont ses parents car Méphisto a été trouvé au sein d’une petite météorite qui s’était écrasée sur l’une des planètes du système conquis. Il était né et avait été placé au sein de cette météorite par on se sait qui… mais ce que l’on sait en revanche, c’est que d’une manière ou d’une autre, qu’il soit né dedans ou qu’il y ai été placé, Méphisto a vécu les premiers jours de sa vie au sein d’un noyau contenant une énergie cosmique phénoménale.

Tout le monde avait rapidement compris qu’il ne serait pas comme les autres. En grandissant il atteignit une taille incroyable. Il maîtrisait un pouvoir comme nul autre n’en avait. Il était d’une intelligence telle qu’il réussissait du haut de ces quelques dizaines d’années à se hisser au même niveau de génie que plusieurs de ses aînés, et était écouté par beaucoup comme un sage. Même les autres espèces qui n’étaient pas encore alliées aux démons, comme les Lycans - bien trop sauvages - considéraient le jeune homme comme un miracle... ou comme le plus grand danger qu’ils n’avaient jamais connu. Bien sûr de nombreuses tentatives d’assassinat s’étaient succédées pour tenter de mettre fin à la vie du démon. Mais il les avait tous défaits, sans le moindre mal, et sans la moindre rancune.

Car le démon pouvait aisément comprendre qu’on convoite sa place. Il savait qu’il était exceptionnel, et comprenait rapidement qu’il avait un rôle à jouer dans cette affaire. Qu’il avait un rôle à jouer dans l’expansion de son espèce, de toutes les autres… alors il décida de calquer ce qu’avait fait Satan : de ne pas simplement être célèbre, mais de devenir une légende.

Pendant les siècles qui ont suivi, ce fut à coup de guerres et de nombreux complots politiques que le démon avait commencé à rassembler ses partisans. Il avait réussi à unir toutes les espèces sous une même bannière. Il avait en plus de cela trouvé dans chacun de ces peuples un leader, un alpha, quelqu’un capable de le suivre, de lui obéir tout en obtenant l’approbation et le suivi de toutes ces espèces aussi destructrices les unes que les autres mais pour la première fois parlant d’unique voix. Méphisto leur promettait de ne pas simplement régner sur ce système, mais sur l’univers tout entier. Car la était sa place, auprès des astres comme un dieu gouvernant sur l’univers.

Cependant ce qu’il n’avait pas prévu, c’était que des entités plus puissantes encore que lui, certes rares mais bien présentes, existaient dans le vaste Univers. Il n’avait pas vu venir l’invasion de Nivix, supernova surpuissante et qui pourtant lui ressemblait tellement dans son désir de conquête. Plutôt que d’essayer de fuir et de suivre le plan qu’il avait établi, par excès de colère et d’ego il avait tenté de lui faire face et avait lamentablement échoué. Mais par chance, les préparatifs qu’il avait effectué pour préparer le voyage à travers la météorite lui permirent de tout de même s’enfuir avant la destruction de son monde, avec ses Généraux et quelques-uns de ses plus loyaux sujets. Méphisto fulminait, il venait de perdre ce qu’il avait mis des siècles à construire…

Mais quand il arriva sur Terre et comprit ce qui se passait, il savait qu’il avait encore une chance. C’est ainsi qu’il libéra les démons de l’Enfer, et qu’il commença à déclarer la guerre à ce "Paradis" qui gouvernait dans l'ombre cette planète. Ce fut rapidement qu'il découvrit l’existence d’Halturiel. Véritable Nemesis, ce fut un combat acharné qui durera plus de deux siècles que les deux se livrèrent. L’ange était plus puissant, mais le démon avait une carte à jouer, la dernière utilisation possible de son pouvoir qu’il n’avait jamais osé tenter tant elle était risquée… mais un jour, sur un champ de bataille encore inconnu des archives où seuls Méphisto et de rares sujets en ressortirent vivants, il l'avait fait. Il avait vaincu Halturiel et gagné la guerre.

C’est ainsi que, installé sur le trône de son Nouveau Monde, le démon conquérant savourait sa victoire longuement et durement gagnée et s’il ne pouvait voir dans le crâne de ses ennemis, il pouvait au moins savourer le fait de les voir perdre leur monde désormais en proie aux flammes.

Méphisto & Halturiel Empty Re: Méphisto & Halturiel

Mephisto
Mephisto


Race du personnage : Démon of the démon

http://deliciouslyevil.variousforum.com

Re: Méphisto & Halturiel | le Mer 12 Juin - 10:37



AVATAR

Halturiel


Avatar : Kayle de League of Legends
Âge : Trop grand pour s'en souvenir
Orientation sexuelle : Asexuelle
Race : Ange
Groupe : Protecteur




PHYSIQUE

Haturiel a des boobs.

Voilà maintenant que j’ai votre attention parlons en plus en détail. Effectivement, beaucoup de gens ne l’ont jamais vue que comme une entité, n’ayant ni genre, ni apparence autre que son étincelante armure dorée immaculée. Et ils ne seraient pas dans le faux. Halturiel ayant été créé comme la Main de Dieu, elle n’a jamais été conçue dans le but d’être un homme, une femme, ou autre. Elle était quelque chose, avant d’être quelqu’un.

Mais peut-être parce qu’elle a été aussi conçue pour être une des plus belles créations de dieu, si ce n’est la plus belle, Halturiel revêt tout de même la forme d’une femme absolument magnifique. Ses cheveux d’or volent au vent dans une ondulation digne des plus belles pub de shampoing et tombent jusqu’au haut de ses chevilles. Ces cheveux encadrent un visage pur et dénué d’imperfection, au physique géométriquement parfait avec deux yeux ambrés et perçants qui ne clignent jamais.

La belle revêt d’ailleurs le meilleur des physiques des deux sexes en ce qui concerne son corps. Très carré d’épaules, elle possède des abdominaux bien dessinés et des jambes puissantes et musclées, supportées par un petit fessier très ferme, tandis que sa poitrine généreuse et toute aussi ferme, ses mains et doigts forts et graciles, ainsi que sa grande taille de 2 mètre 20 lui confèrent une condition physique optimale. Ses ailes sont jaunes orangées, semblable à la couleur du soleil, faisant trois mètres d’envergure.

La chose troublante chez Halturiel est probablement sa voix. Elle ne crie jamais, ne s’énerve jamais. Sa voix est toujours emprunte de clarté, de douceur. Elle raisonne dans l’esprit de chacun et éveille les émotions qu’elle tente de faire transmettre, si fort par la simple résonance de sa voix que la moindre conversation avec elle devient rapidement très émotive.


CARACTERE
Tout est absolu.

C’est la phrase qui pourrait résumer la mentalité d’Halturiel. Première création de Dieu faite pour défendre le royaume de son père, elle n’a qu’une seule chose en tête : sa mission. Pour elle, tous les moyens sont bons pour y parvenir.

Évidement, la déception est au rendez-vous. Elle qui était si parfaite, si absolue, se rendait compte que ses anges ne l’étaient point, et que les humains étaient encore pire. Cela fit que Halturiel commença à prendre drastiquement distance avec l’humanité et même le paradis, laissant ses Séraphins gérer le monde tandis qu’elle continuait de le surveiller d’un piédestal.

Ne pouvant ressentir de fierté mais ne pouvant non plus ressentir de colère, Halturiel a été piégée longtemps dans ce sentiment contradictoire avec ce qu’elle était. Néanmoins sa première colère, sa vraie rage, fut le jour ou certains de ses plus proches fidèles pactisèrent avec les démons. Lucifer est parmi les seuls êtres au monde à avoir réussi à empoigner et presser le coeur de la Main de Dieu jusqu'à lui faire verser une larme, tant de colère que de profonde tristesse suite à cette trahison.

Le seul à se démarquer favorablement de ce poison qui s'insinuait doucement dans ses veines restait Henael. L'unique Séraphin qu'elle acceptait de voir à ses côtés et avec lequel elle s'entretenait plus régulièrement que les autres, puisqu'elle avait fait de lui son Second. Ses conseils avisés et l'image immaculée qu'il parvenait à représenter à ses yeux divins permettaient de réguler cette sensation de plus en plus oppressante qui envahissait parfois l'esprit pur de la Main de Dieu face aux défauts de ses semblables.

Qu’est-elle devenue après la défaite cinglante infligée par Mephisto ? Comment a-t-elle évolué ? Ca, mystère...


POUVOIR
- Main de Dieu : C’est le don que Dieu a confié à Halturiel. Le pouvoir de la création. Oh non, pas celui d’un dieu vivant, capable de tout créer et détruire à sa guise. D’ailleurs Dieu a refusé de mettre entre les mains d’Halturiel le pouvoir de destruction. Halturiel est capable de créer n’importe quel objet, et l’objet comportera, pendant une période proportionnelle à la puissance dudit objet, le pouvoir divin de l’archange. Ainsi, l’armure qui recouvre son corps au combat est aussi solide que son pouvoir divin, ce qui explique le fait qu’elle ne puisse être abîmée par la majorité des armes qui existent. Halturiel est aussi capable de créer des objets qui durent éternellement. Mais pour ce faire elle est obligée d’utiliser la puissance d’une âme d’ange, ou de plusieurs âmes humaines, pour sceller le pouvoir en l’objet.

- Les chevaliers du firmament : Halturiel est capable de morceler son pouvoir, de le diminuer afin d’en confier une partie à un autre ange. Cet ange perd alors toute personnalité et revêt une armure presque identique à celle d’Halturiel. Il devient alors un de ses chevaliers du firmament. Les chevaliers deviennent très puissants mais sont incapables du moindre libre arbitre et sont contrôlés par la volonté de la Main de Dieu.

- Hélios : Lorsque le soleil brille dans le ciel, Halturiel est capable en déployant ses ailes d’insuffler un courage et une endurance presque inépuisable à ses alliés, les poussant à se démener au combat comme jamais.


HISTOIRE
Née du rien, et née de tout, Halturiel fut crée par Dieu comme l’entité suprême, son porte-parole dans ce monde si vaste qu’il avait créé, et surtout le défenseur de l’Humanité, sa dernière création avant sa disparation. En réalité l’identité de ce dieu était loin d’être l’entité démiurge que l’humanité ou Halturiel elle-même s’imaginait, tout cela avait été créée par quelqu’un ou quelque chose de plus grand, plus puissant encore. Mais la race de ce créateur, son origine, voire même son but dans la création d’un tel monde est un secret perdu à jamais. Mais en même temps que l’Humanité se créait des panthéons pour adorer une figure de Dieu, Halturiel elle-même finit par y croire, s’imaginer un père créateur fier d’elle.

La mission de son père étant la chose la plus importante à ses yeux, elle consacra toute son éternité à y veiller. C’est ainsi qu’elle créa les anges, à l’image des vertus qu’elle pensait juste. Son père avait créé l’humanité pour qu’elle suive une voie, alors elle créa les anges, les parangons, les archanges, les saints, en ce but.

L’humanité avait néanmoins suivi une toute autre voie que celle voulue par Dieu, ou peut-être qu’ils avaient pris le bon chemin, mais Halturiel était incapable dans sa conception du monde de comprendre en quoi les êtres humains répondait à ce que son père voulait. Ils étaient si impurs, si imparfaits, et bien qu’elle trouvait que ses propres anges l’étaient aussi, elle ne pouvait que se désespérer de constater à quel point l’humanité semblait toujours prendre la pire décision possible.

C’est d’ailleurs pour cela qu’elle ne s’était jamais montrée à personne, si ce n’est ses séraphins, hors de son armure. Le machisme dont pouvait faire preuve l’humanité la répugnait de se montrer sous son apparence majoritairement féminine. Elle était la Main de Dieu, et c’était tout ce qui importait. Ainsi, beaucoup de gens, Méphisto compris, pensaient qu'Halturiel était un homme sous son casque...

Pourtant, quand Satan arriva pour la première fois sur terre, ce fut le début du premier vrai combat d’Halturiel. Alors que sa place était remise en cause même par les siens, l’ange ayant depuis un moment pris du recul sur ce monde qu’elle ne comprenait pas, la revoir au combat, avec le pouvoir confié par son père, balayant les hordes de créatures sous le joug de son épée sacrée suffit à faire comprendre au monde entier que la Main de Dieu portait bien son nom.

Ce fut cependant à cette époque qu’une première fêlure se créa dans la psyché manichéenne de l’ange : La trahison de Lucifer. Cela lui fit un mal si fort que lorsque, suite à son exil, il alla s’enferma en Enfer avec les créatures, elle ne le retint pas, incapable de supporter ne serait-ce que son nom, ou sa présence. Comment est-ce que l’un des siens avait pu faire cela ? Comment ?

Ce fut le début, sans mauvais jeu de mots, d’une descente aux Enfers pour l’entité. Incapable de faire confiance a qui que ce soit, si ce n'était Henael, son Second, ses prières tournées vers Dieu restaient sans réponse… Que devait-elle faire ? Où était sa place ? Malgré les efforts véritables de l'unique personne qu'elle acceptait encore de voir dans son entourage, aucune réponse satisfaisante ne put réellement apaiser les tourments qui commençaient doucement à s'insinuer en elle.

Puis la deuxième invasion frappa. Avec un adversaire à sa mesure, de la même puissance qu’elle, avec un absolu aussi grand que le sien, simplement des buts différents. L’ange avait retrouvé une raison de vivre : Terrasser Méphisto. L’humanité n’était que secondaire, vaincre, prouver qu’elle n’était pas une erreur, une première création ratée de son père, était plus important.

Pourtant… les anges la trahirent à nouveau, ce qui créa une douleur immense chez la Main de Dieu qui lui fit perdre petit à petit le sens de la mesure, sa vertu, et l’emmena petit à petit dans une sorte de démence, incapable de se fixer un quelconque autre objectif que de terrasser Méphisto. Ce fut d'autant plus pernicieux que durant cette période, Henael ne pouvait rester aussi souvent que nécessaire auprès d'elle, lui-même étant en première ligne pour endiguer la menace démoniaque... Cela dit, aurait-il vu le danger ? Lui-même se révélait obsédé par le besoin de détruire les démons. Il n'aurait sans doute fait qu'encourager Halturiel dans sa volonté d'exterminer Mephisto...

… Mais il n’en fut rien. Car celui qui gagna ce très long combat… Ce fut lui.

La seule chose que l’on sait aujourd’hui est que la Main de Dieu est encore en vie. Quelque part. Que Méphisto la cherche pour l’achever pour de bon, Halturiel étant la dernière personne capable de porter préjudice à son règne. Cette même raison, entre autres, qui pousse son Second à lui aussi tout faire pour la retrouver.

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum